Téléchargez dès maintenant notre livre blanc sur les 57 allergènes

Notre méthode analytique de recherche des allergènes est adaptée à une large gamme de niveaux de concentration et est optimisée pour la spécificité, l’efficacité et la précision.

Nos experts sont prêts à vous accompagner dans vos programmes de qualification des matières premières pour sécuriser vos produits cosmétiques et vous proposent ce livre blanc pour répondre à toutes vos questions : 

 

Livre blanc 

Une nouvelle approche pour la détermination des 57 allergènes dans les produits cosmétiques

Une Approche analytique GC-MSMS pour une conformité réglementaire et des produits plus sûrs
Le règlement n°1223/2009 régit la mise sur le marché des produits cosmétiques en Europe. Celui-ci restreint l’utilisation de substances pouvant entraîner des réactions allergiques chez un nombre important de consommateurs.
Les substances visées sont notamment des allergènes cosmétiques potentiels, identifiés par le Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs (CSSC). 
Pour permettre la réglementation de ces substances, il est nécessaire de les faire apparaître dans le DIP, dossier d’information sur le produit, et sur l’étiquetage du produit (FIL), visible par les consommateurs.

Il existe actuellement 26 allergènes potentiels (tableau 1) répertoriés dans l’annexe III du règlement sur les cosmétiques qui doivent être mentionnés sur l’étiquetage du produit dans la liste des ingrédients et être conformes aux limites fixées en fonction de l’utilisation finale du produit :
• si leur concentration est supérieure à 0,001 % dans les produits non rincés
• si leur concentration dépasse 0,01 % dans les produits rincés

Qu’est-ce que l’allergie de contact ?
L’allergie de contact implique une modification spécifique de la réactivité du système immunitaire. Une fois l’allergie de contact développée, les cellules du système immunitaire continuent à reconnaître l’allergène et à y réagir. Par conséquent, des symptômes tels que la dermatite allergique de contact peuvent apparaître lors d’une nouvelle exposition à l’allergène ou aux allergènes du parfum.
Source : SCCS « Opinion on fragrance allergens in cosmetic products »1


Extension de la portée de la détermination des allergènes

Le Comité Scientifique pour la sécurité des consommateurs a proposé dans son avis de 2012 (SCCS/1459/11)1 que le consommateur soit informé des allergènes de parfum supplémentaires présents dans les produits cosmétiques et a confirmé que les 26 allergènes déjà listés dans l’annexe II étaient toujours préoccupants.

Suite à cet avis du SCCS, la Commission Européenne a publié une consultation publique en 20142 où elle proposait de modifier l’annexe III du règlement sur les cosmétiques en incluant 61 allergènes de contact supplémentaires en plus des 26 allergènes déjà listés dans l’annexe III. Actuellement, il n’y a pas de mise à jour publiée de la liste des allergènes potentiels, cependant, l’industrie se prépare à des changements qui pourraient être mis en œuvre dans les prochaines semaines ou mois. Si l’extension de la liste est confirmée, les fabricants de cosmétiques devront s’assurer que les ingrédients contenus dans les produits sont bien identifiés et que l’étiquetage est révisé pour répondre aux dernières attentes du règlement.

Sur ces 87 substances, plus d’un tiers (30) sont des extraits naturels, comme l’huile d’écorce de citrus sinensis et l’huile de lavandin officinalis. Ceux-ci sont encore difficile à analyser, mais...

 

 

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder à l'ensemble du livre blanc :

 

 
 



 En cochant cette case, j’ai pris connaissance qu’Intertek collecte et traite mes données personnelles afin de répondre à ma demande de mise en contact
 En cochant cette case, j’ai compris que mes données pourront être utilisées par Intertek et ses filiales et transférées en France et dans le monde entier pour m’informer sur ses services, son actualité, les évolutions règlementaires ou toutes autres informations susceptibles de vous intéresser

Conformément à la réglementation applicable en matière de protection des données personnelles, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression des données vous concernant, ainsi que des droits de limitation et d’opposition au traitement et à la portabilité de vos données. Pour en savoir plus sur les traitements de données que nous réalisons et les droits dont vous disposez sur vos données personnelles, vous pouvez consulter notre Politique de confidentialité aux articles 12 & 13