Nous utilisons des cookies pour vous apporter la meilleure expérience en ligne. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir + sur notre politique Cookies.
 
 

Notre histoire

La naissance d'Intertek commence aux prémices de l'industrie des tests. L'histoire d'Intertek remonte à plus de 130 ans et s'est construite à partir du développement combiné d'un certain nombre d'entreprises innovantes.

1880 - 1900

  • M. Caleb Brett fonde une entreprise d'inspection maritime au Royaume-Uni pour offrir des tests et une certification indépendants des cargaisons de navires (1885).
  • M. Milton Hersey établit un laboratoire d'essais chimiques à Montréal, au Québec, pionnier de l'idée de laboratoires d'essais indépendants (1888).
  • M. Thomas Edison fonde le laboratoire d'essai "Lamp Testing Bureau" avec sa société Edison Electric Illuminating Company en Amérique, à l'origine de l'industrie mondiale de l'éclairage électrique (1896).
    • Le "Lamp Testing Bureau" est plus tard rebaptisé «Electrical Testing Laboratories», puis abrégé en «ETL».
    • L'entreprise se développe pour fournir des tests à General Electric et à d'autres industries créées par de nouvelle invention de l'époque, comme la climatisation, et ce, au cours des 40 années suivantes.
     

 

1900-1940


  • SEMKO est fondée en Suède pour fournir aux suédois des tests de sécurité des produits électriques et électroniques (1925).
    • SEMKO enregistre la «S-Mark». La société devient un organisme de test de produits accrédité par le gouvernement suédois pour sa certification obligatoire.
    • Elle étend son offre pour fournir des certifications pour les produits sur les marchés nordiques et les industries électriques et électroniques internationales au cours des 40 années suivantes.
    • M. Chas Warnock crée la Chas Warnock Company à Montréal, au Canada, pour inspecter les produits en acier (1927).
     

1940-1980

  • Milton Hersey et Chas Warnock fusionnent leurs entreprises pour créer «Warnock Hersey», l'une des plus grandes entités d'essais et d'inspection au Canada (1954). L'entreprise se développe dans les minéraux, les essais de bois et le marché américain.
  • Inchcape, un groupe international diversifié à l'époque, entre dans l'industrie des tests en créant «Labtest» à Hong Kong pour répondre aux besoins internes des entreprises Dodwell, une société multinationale acquise par Inchcape (1973).
    • Labtest a commencé avec seulement trois personnes - Raymond Kong, Alfred Yung et Thomas Chan.
    • Labtest se concentre à l'origine sur les tests textiles, puis s'étend plus tard à d'autres biens de consommation. Il s'agit de la première installation d'essai de biens de consommation commerciale à Hong Kong.
    • Labtest se développe à l'international, étendant ses activités aux États-Unis (1975) et établissant des laboratoires aux Philippines (1979), à Taiwan (1982), à New York (1983), à Singapour (1984), en Thaïlande (1985), au Royaume-Uni (1987) et en Chine (1989).
    • Inchcape acquiert plusieurs sociétés d'essais et d'inspection, dans les secteurs du pétrole, de la pétrochimie, des textiles, de l'électronique et des tests de minéraux (1975-1980)
     

1980-2000

  • Inchcape se réorganise. La société forme une branche d'activité spécifique dédiée aux tests, «Inchcape Testing Services» (1987), comprenant Labtest et ses autres acquisitions dans le domaine des tests, de l'inspection et de la certification.
  • Inchcape acquiert le groupe de sociétés Caleb Brett et les entreprises de services gouvernementaux et d'inspection au Royaume-Uni («Foreign Trade Standards») et aux États-Unis (Intertek Testing Services et Intertek Services International) (1984-1987).
  • Labtest acquiert l'activité de conseil en sécurité des produits "RAM" (Risk Analysis & Management ™). RAM soutient des clients tels que McDonalds et leur programme de sécurité des jouets (1988).
  • Inchcape acquiert ETL Testing Laboratories (1988).
  • Inchcape poursuit ses acquisitions, en achetant Warnock Hersey en Amérique du Nord (1992) et SEMKO en Suède (1994), ainsi que d'autres sociétés de test. La société regroupe une gamme d'accréditations et de reconnaissances nécessaires pour fournir des services de certification, d'inspection et de test dans divers secteurs, notamment l'automobile, l'aérospatial, l'électronique et les biens de consommation.
  • La division Testing Services d'Inchcape est achetée dans le cadre d'un rachat par Charterhouse Development Capital, une société d'investissement mondiale (1996).
  • La société est renommée «Intertek Testing Services», formant l'actuel Intertek. Richard Nelson, l'actuel PDG d'Inchcape Testing Services, devient PDG d'Intertek.

2000 - Présent

  • Intertek est cotée à la Bourse de Londres le 29 mai 2002 et devient Intertek Group plc.
    • La société est coté avec un cours de bourse de 4 £, une capitalisation boursière de 614 millions de £ et rejoint le FTSE 250 dans le secteur des services de support.
    • Le symbole boursier d'Intertek est ITRK.
    • Lors de sa cotation, Intertek comptait environ 10 500 employés et environ 750 laboratoires et bureaux dans le monde et générait environ 450 millions de livres sterling de revenus par an.
    Intertek continue de se développer en acquérant des sociétés complémentaires dans le domaine des tests, de l'inspection et de la certification, avec un accent plus large sur la fourniture de services de qualité et de sécurité dans un large éventail d'industries (2000 à aujourd'hui). 
    • Intertek étend ses propres services et opérations dans des domaines en croissance tels que la gestion de la chaîne d'approvisionnement et les services d'approvisionnement éthique, l'inspection des actifs industriels, l'industrie alimentaire, pharmaceutique, les énergies renouvelables et les services liés aux biocarburants, aux produits solaires et à l'énergie éolienne.
    • La société débute d'importants contrats d'externalisation de laboratoire avec des entreprises, notamment BP, Kodak, DSM, Unilever, ICI, Sabic, Volkswagen et Lilly.
  •  Richard Nelson, après 20 ans en tant que PDG, prend sa retraite. Le Dr Wolfhart Hauser est nommé PDG en 2005.
  • Les unités commerciales internes d'Intertek ont ​​été alignées autour des industries des clients en quatre divisions principales en 2006.
  • En janvier 2011, nous avons réorganisé notre structure opérationnelle pour améliorer encore l'alignement de nos métiers avec ceux de nos clients et renommé certaines divisions pour mieux décrire leurs activités principales.
    • "Oil, Chemical & Agri" est renommé "Commodities" et incorpore les activités liés aux minéraux; "Analytical Services" est renommé "Chemicals & Pharmaceuticals" et intègre "Health & Environmental"; Les services industriels sont renommés "Industry & Assurance" et intègrent les services liés à l'industrie alimentaire, l'agriculture et les industries en amont.
  • Le cours de l'action d'Intertek à la Bourse de Londres dépasse la barre des 10 £ pour la première fois en juin 2007; et en 2011, le cours de l'action a dépassé pour la première fois la barre des 20 £.
  • Le chiffre d'affaires annuel d'Intertek dépasse 1 milliard de livres sterling en 2008, avec un chiffre d'affaires total de 1 003,5 milliers de livres sterling pour l'année complète.
  • Intertek entre dans le FTSE 100 pour la première fois en 2009.
  • En février 2011, Intertek a développé une nouvelle identité de marque : Intertek: Valued Quality, Delivered, soulignant la mission globale de l'entreprise d'être le partenaire de ses clients en fournissant des services de qualité qui ajoutent de la valeur à leurs organisations.
  • En mai 2011, Intertek a finalisé l'acquisition de Moody International pour 450 millions de livres sterling. En conséquence, le nombre d'employés d'Intertek atteint 30 000.
  • Mai 2015: Wolfhart Hauser, PDG, prend sa retraite d'Intertek après 10 ans de service et André Lacroix lui succède.
  • Intertek a réalisé quatre acquisitions en 2015, dont PSI pour 330 millions de dollars aux États-Unis - un prestataire de services de test et d'assurance pour les marchés de la construction commerciale et civile - avec 2400 collaborateurs répartis sur 87 sites. À la fin de 2015, le nombre d'employés d'Intertek s'élève à 41 400.
  • En 2016, Intertek a acquis l'entreprise italienne d'assurance qualité alimentaire FIT-Italia, l'entreprise canadienne d'assurance en cybersécurité EWA-Canada, et a conclu une coentreprise avec l'entreprise d'assurance qualité environnementale ABC Analitic au Mexique.
  • En 2016, Intertek a créé, à Hong Kong, le premier centre de test au monde, "Qi Extended / Basic Power Wireless Charging" pour les équipements sans fil.
  • 2017 : Intertek dévoile la réinvention de sa marque, avec la promesse client : «L'expertise d'Intertek en matière d’Assurance Qualité Totale, déployée avec constance, précision, dynamisme et passion, pour permettre à nos clients d’avancer en toute sécurité."
  • 2017 : Intertek acquiert le principal fournisseur de services d'ingénierie et d'essais automobiles, KJ Tech en Allemagne et Acumen Security, un fournisseur leader de solutions de certification de sécurité pour les produits aux États-Unis.
  • 2017 : Intertek reconnu par les investisseurs du monde entier comme l'une des actions FTSE 100 les plus performantes de 2017.
  • 2018 : «Intertek Caleb Brett», le nouveau nom de notre activité "Cargo and Analytical Assessment" est lancé.
  • 2018 : Intertek acquiert le spécialiste de l'inspection des cargaisons, Aldo Abela Surveys (AAS) Ltd.et annonce son intention d'acquérir Proasem, un fournisseur de premier plan de services de test de carburant, d'inspection, de métrologie et de formation pour le secteur pétrolier et gazier, basé en Colombie.
  • 2018 : En juillet, Intertek a renforcé sa présence sur le marché britannique de la cybersécurité et de l'assurance réseau avec l'acquisition de NTA Monitor et, en août, a étendu ses activités d'assurance au niveau mondial avec l'acquisition d'Alchemy, un fournisseur de premier plan de solutions d'assurance de personnes basées sur SaaS.